1. dec, 2016

La 37-e édition 2016 ... un nombre record de participants dans l'Open C cette année!

Comme chaque année l’Open de Noel de Béthune avec ses trois catégories attire un grand nombre de joueurs de toute trempe … du grand maître a l’amateur, du vétéran au jeune, du joueur confirmé au débutant. 249 participants en tout pour cette 37-e édition (224 l’année passée).  Je me suis inscrit dans le C (< 1700 Elo) et avec moi mes collègues de club Alexandre (OGS) et Jean (HWPV) 114 inscrits en tout!  J'y retrouve beaucoup de mes copains de tournoi ... ce seront de nouveau de bien sympathiques soirées au Vieux Beffroi Cool

 

Ronde 1 met wit Mitran Ovi (1530F). Ik behoud een sterk initiatief na de opening en kan hierdoor een pion winnen. Krampachtige pogingen om dit tegen te gaan kosten een tweede pion. Daarna stelling verbeteren en consolideren met oog voor gunstige stukkenruil. Uiteindelijk levert dat een volle toren op en opgave van mij tegenstander. Nu vlug gaan inchecken in het hotel.

Ronde 2 om 19 u. Zal moeten rap spelen want na 23 u geen eten meer in het hotel. Met zwart tegen opkomend talentje 1550F. Na een gelijkopgaande opening krijg ik een licht voordeel. Hij rocheert lang ik stel dit nog even uit om uiteindelijk kort te rocheren. Dus vechtschaak. Het is 22u45 … ik forceer om de partij te beëindigen (zit ook in tijdnood maar nog de betere stelling). De honger speelt mij parten en ik verlies.

1 uit 2 op dag één, Jean ook en Alex 0,5.

Ronde 3 à 9h30.  Mal dormi … mal préparé ma valise … il me manque pas mal de choses.  Après un petit déjeuner rapide vite à Auchan pour les achats manquants … j’arrive en retard … je joue sans inspiration avec les blancs contre Caudron Philippe (1453F). Je suis mieux mais finis par laisser passer mon avantage. Il accepte le nul. Mauvais choix pour le repas du midi … décidément c’est une journée ou tout va mal … peut-être qu’un petit somme me fera du bien …

Ronde 4 à 15h30. La petite sieste a fait son effet. Avec les noirs contre Cousin Romain (1459F). Je sors de l’ouverture avec un pion de plus que je ne lâche plus. Son avantage de développement se dissout doucement et  ilfinit avec une perte de qualité. Une combinaison me livre encore une pièce … avec une tour en plus le gain ne se fait pas attendre longtemps.

 Je finis la journée avec 2,5 sur 4, ainsi que Alex  qui gagne ses deux parties (beau sacrifice de la qualité dans sa 3-e partie).  Jean a 2 sur 4.  

 Ronde 5 om 9u30. Ik had mij grondig voorbereid met wit tegen mijn tegenstander met Fide 1609. Verrassing bij de aanvang van de ronde … gewijzigde paringen. Ik speel nu tegen een 1504 maar Nationaal. Daar hou ik niet van! Mijn eerste reactie is … snel spelen, opgeven en een voormiddag vrij nemen. Aan de andere kant moet ik mijn kansen op beste veteraan verdedigen … OK dan maar serieus spelen maar iets uitproberen! Het valt goed mee … mijn Koningsaanval is niet te stuiten! In een uurtje is de klus geklaard!

Ronde 6 om 15u30. Met zwart tegen een jong talentje Iffur Farrel 1544F. Hij speelt een opening die ik niet zo goed ken maar achteraf bekeken (met Houdini) vond ik wel de juiste zetten in de opening (ten koste van enorm veel tijd) en heb het initiatief bij de overgang naar het middenpel. Een paar sublieme zetten brengen zijn dame in verlegenheid en levert mij wat extra tempi op. Betere stelling voor mij maar geen materieel voordeel voorlopig tot ik met een combinatie twee paarden kan winnen voor een toren. Van dan af valt zijn stelling in duigen en sneuvelt pion na pion. Na extra stukwinst is de rest techniek maar dan snelle want er blijft mij slechts 5 minuten op de klok. Hij spartelt nog wat tegen maar na dame ruil moet hij de vlag strijken. 0-1!

Mijn beste partij tot nu toe in het toernooi. Ik eindig de dag met 4,5 uit 6. Alex idem (ook 2 winstpartijen). Jean heeft 3,5 uit 6.

Ronde 7 avec les blancs contre Bat Bilguun, poussin prometteur qui a déjà un Elo de 1563F (il finit 5-e avec 7 sur 9 … futur GM pour sûr). Je sors honorablement de l’ouverture mais sans réelle initiative. Toutefois cette fois-ci  j’ai décidé de ne pas me précipiter et d’attendre ma chance.  Je propose la nulle au 20-e coup mais il refuse. Il finit par mettre un forte attaque sur mon roque mais je tiens bon … et repropose le nul qui est de nouveau refusé poliment. Il augmente la pression et menace mat. Ca je l’avais bien calculé, je tiens bon en sacrifiant une tour qu’il doit prendre et peut tenir la nulle par échec perpétuel.  Il le voit et sacrifie à son tour une tour pour garder son attaque mais ne peut empêcher l’échec perpétuel. J’étais tellement content que je l’avais forcé de prendre la nulle que je ne regarde pas plus loin … j’avais une deuxième menace de mat imparable car je peux m'échapper de son réseau de mat ! Dommage … quelle occasion manquée En colère

La ronde n° 8 l'après-midi avec les noirs contre Pietrowski Patrick 1544f un copain de tournoi. On sort de l'ouverture à égalité et échangent un maximum de pièces. la nulle est convenu au 20-e coup réglementaire et une heure de jeu ... on est fatigué de notre effort du matin.

Avant la dernière ronde j'ai 5,5 sur 8 et suis le premier des vétérans (au départage).  Comme il ya 3 prix dans la catégorie vétérans ça s'annonce pas mal. Jean a également 5,5 sur 8 (mais il n'est plus dans la cat. vét. il est dans la nouvelle cat. sen+ de 55 à 64 ans). Alex lui réalise un beau 6 sur 8! 

La 9-e et dernière ronde … c’est simple … si je gagne … je suis premier vétéran, si je fais nulle ou perds … 2-e ou 3-e prix !  Mon adversaire c’est l’ami Jean Lucas 1569F et j’ai les blancs. Cela ne m’aide pourtant pas beaucoup. Je rate complètement mon ouverture et finis par perdre la qualité sans aucune compensation. En plus je perds deux pions supplémentaires.  Dans cette position perdue je fais un coup «bizarroïde» mais «menaçant». Ce coup donne bien un avantage de -7,54 ! à Jean … mais il voit des fantômes. Ces coups imprécis réduisent son avantage à -3,5.  Cela le déprime apparemment car il n’arrive pas à redresser la barre et me permet de regagner 2 pions.  C’est nulle maintenant selon Houdini et je le force par échec perpétuel ! Le deuxième prix est assuré … ouf Cool. Jean et Alex finissent également avec 6 sur 9.

L' évaluation de ma prestation

  • 11-e (9-e partagé) sur 114 participants avec 6 sur 9.
  • Une performance de 1649 
  • Non obstant ma bonne performance je perds quand-même un point Elo (une partie gagnante contre un classé National de 1590 n'est pas pris en compte pour l'Elo Fide).
  • 2-e prix dans la cat. vétérans!
  • Un peu plus de confance en moi-même aurait pu men rapporter un point de plus!
  • Pour tout les détails, les prestations de mes collègues de club et autres habitués des tournois cliquez sur la lettre du tournoi correspondante A, B ou C.

 Conclusion

  • Comme d’habitude tournoi très bien organisé.

  • Déroulement sans problèmes et sous contrôle parfait de Stéphane Renard arbitre principal et son équipe.

  • Repas sur place Ok par le Vieux Beffroi - Bruxelles et ses sympathiques serveuses.

  • Soirées agréables avec les amis au Vieux Beffroi en centre-ville ou beaucoup de joueurs logent.

  • Et bien entendu une bonne ambiance avec tous les copains échiquéens que j’ai toujours plaisir à retrouver ….. « Oh how I love that game Cour!"