10. mrt, 2017

Samedi 11 mars 2017 ronde 6 ... on est au complet à domicile contre Saint-André!

Avec le retour d'Albert et Pierre, pour la première fois cette saison on peut aligner notre plus forte équipe. Et ce sera nécessaire si on veut garder la roue du premier au classement. Captain Mike, après moultes investigations, voit l'équipe dans l'ordre suivant: Albert, Dave, Geert, Mikael, Mohammed, Pierre, Marc et Jacky (qui apporte les bières Belges comme promis). Cette  fois-ci, comme j'étais bien pris par ma partie, j'ai laissé à chacun le soin de commentarier sa propre partie (dans l'ordre d'achèvement).

Hurou Frederic (1363)-Jacky (1597) 0-1

Dans une variante que je connais archi bien mon adversaire ne trouve pas la solution pour éviter la perte d'un pion central! A partir de là, avec de la bonne technique (lire forcer des échanges en ma faveur), la partie est gagnante.  Lorsque ma paire de fous en finale arrive à enfermer le Roi adverse dans "le Coin de l'Echiquier" ... mon adversaire abandonne.

Marc (1760) - Baude Simon (1445) 1-0

Sacrifice involontaire au 15-e coup et ensuite 20 coups d'extraterrestre pourv redresser la partie.

Verdon Louis (1436)-Pierre (1712) 0-1

Sur une Est-Indienne j'arrive à isoler son pion au centre qui devient faible et finit par tomber. Dès lors j'entre en finale avec 2 Tours offensives face à 2 Tours défensives et finis par mater.

Mohammed (1815)- Debayeux Jean (1399) 1-0

C'était pas simple ni facile mais finallement la différence Elo a fait son travail.

Albert (2035)- Jonckheere Eric (1978) 1-0

Ouverture: Bogo-Indienne avec 4.Dd7.  Je commais les plans de cette variante et je sors un peu mieux de l'ouverture. Je garde mon avantage et il joue imprécisément ... et je gagne. Je partage ensuite une bonne bière avec jacky. 

Geert (1888) - Msallha Samuel (1399) 1-0

Une seule faute en millieu de partie avec roques de côtés opposés et la position adverse tombe en miettes ... le Roi adverse se voit tisser un résau de mat imparable sauf perte matérielle décisive. 

Baude Christian (1720) - Dave (1937) 0-1

Dave gagne la qualité mais la position adverse semble tenir (force de deux cavaliers).  Toutefois cela coûte beaucoup de temps ... en zetnot avec 30 secondes à la pendule l'adversaire laisse un pièce en prise. 

Wacrenier Jerome (1600) - Mikael (1906) 1-0

Partie folle ... Mike gagne un pion, perd une pièce, la regagne pour deux pions et atterit en finale Tour contre Tour + pion. Nulle théorique que Mike laisse échapper ... dommage ... revoir les positions Philidor et Lucena Mike! 

Contrat rempli: 7-1 et on remet ça demain!