29. jan, 2017

Ronde 5 le 29 janvier en déplacement contre Noyelles Sous Lens

C’est notre déplacement le plus éloigné ! Il ne manque que Pierre à l’appel sinon on présenterait l’équipe avec le plus fort Elo possible.  Captain Mikael nous a classé dans l’ordre suivant : Albert, Dave, Mikael, Geert, Mohammed, Marc, Jacky et Philippe notre Président.

 

 

Au 5-e tableau Marc, avec les blancs contre Locquet Francis (1354F), est le plus rapide … au 7-e coup il arrive à déroquer le Roi adverse et au 9-e coup il gagne la Dame.  L’adversaire écœuré abandonne.

Philippe avec les blancs au 8-e  contre Legros Arthur (1099E) le suit peu après.  Il gagne d’abord la Dame et avec un petit piège il mate son jeune adversaire.

Jacky au 7-e échiquier avec les noirs rencontre Sokol Raymond (1283F et 80 ans). Quoiqu’il ne joue pas des coups théoriques il place assez bien ses pièces et on sort de l’ouverture à égalité. Mon adversaire à un plan prometteur mais en y travaillant il oublie une pièce non gardé que je prends avec plaisir ! Le reste est facile … la situation est 0 à 3 pour nous.

Entretemps au 3-e avec les noirs Mikael a également gagné la Dame de son adversaire Legros Jeremy (1592F). Peu de temps après la position n'est plus défendable et son adversaire abandonne. 0 à 4.

Geert au 4-e tableau avec les blancs contre Pietrowski Patrick (1559F) prend tout son temps.  Après le grand roque adverse, il affaiblit la structure des pions qui protègent le Roi  et parvient à gagner un pion central. Dans son effort de rétablir la balance matériel l’adversaire perd une pièce et abandonne. 0-5 contrat rempli!

Albert au premier échiquier a les noirs contre Hetman Freddy (1899F). Par interversion de coups il atterrit dans une défense  Française variante d’avance.  Les blancs ont plus d’espace pour manœuvrer et finissent par piéger le Fou des cases noires qui tombe pour un seul pion.  Après récupération d’un deuxième pion et position agressive de sa Dame Albert parvient à tenir l’équilibre …  nul. 

Dave au deuxième tableau avec les blancs contre Bertrand Stéphane (1681F) ne parvient pas à réaliser un avantage décisif. Son adversaire arrive même à créer un pion passé.  Dans la finale de Dame et Cavalier et pions à égalité (mais pion libre pour les noirs) Dave ne trouve pas mieux que de garder la nulle par répétition de coups.

Mohammed avec les noirs contre Drache Daniel (1654F) est le dernier à finir.  Il est mieux après avoir gagné la qualité mais se laisse impressionner par une attaque menaçante mais parable contre son Roi. Il est tellement sous l’impression que par deux fois il rate l’occasion de finir la partie. Enfin il trouve une solution (mais plus pénible) pour arriver au gain. 0-6 !

On avait espéré un « sans faute » mais contents quand-même de ce beau résultat car on reprend la deuxième place au classement.