8. jan, 2017

Ronde 4 le 8 janvier 2017 ... journée de repos pour nous en Nationale

En Nationale  4 nous sommes exempt (retrait de Saint-Omer) ainsi que Grande Synthe 2 en Régionale. L'occasion pour aller supporter notre équipe 3 en Pré Régionale HDF II. Elle est ex-aequo à la première place avec le Touquet 1 qui la devance au départage avec un point de plus en parties gagnées.   Notre équipe  joue à domicile contre Le Touquet 2 et est composé  de Sylvie et Brice (les habituels) qui se sont renforcés pour l'occasion au premier et second échiquier avec  Pierre et Quentin  … ça devrait cartonner ! En tout cas on est les plus forts sur papier. 

 

 

 

Brice est le premier à démontrer notre suprématie. Endéans une petite demi-heure il déblaie complètement l’aile dame de l’adversaire et en sort avec une tour en plus, un pion de plus passé, couvert et soutenu, et une attaque sur le Roi imparable.

Quelque peu après Quentin lui fête son retour avec une double fourchette "familiale"du Cavalier et finit calmement la partie avec une Dame en plus.

Pour Sylvie c’est plus pénible.  Son ouverture gambit du roi (qui n’est pas accepté) lui donne quand même des perspectives d’attaque sur le roque adverse.  Toutefois dans son ardeur de finir rapidement  la partie avec un mat elle ne voit pas un coup adverse qui lui coûte une pièce (d’attaque) …aie …ça lui donne un mal de tête pour essayer de redresser la barre. Mais la déesse Caïssa est de son côté. L’adversaire ne trouve pas les bons coups, perd son avantage matériel et laisse Sylvie monter une forte attaque sur son Roi. Sylvie en profite pleinement et clôture l’attaque avec une fourchette du Cavalier sur Roi et Dame. Ouf !

Pierre est le dernier à finir.  La partie reste longtemps à égalité à moins qu’on estime que la différence de 600 points Elo’s en sa faveur est quand-même un avantage qui impressionne … Après un roque opposé la bataille s’engage mais Pierre continue calmement et crée une faiblesse dans la structure des pions protégeant le Roi adverse … deux pions isolés.  C’est trop demander à la défense et après un échec qui coûte la Dame (à nouveau une fourchette "familiale" mais du Fou cette fois ci) l’adversaire abandonne!

Score parfait! Voir maintenant ce que Le Touquet 1 a fait.

Et on passe en tête!