13. mrt, 2016

Dimanche le 13/03/2016 ronde 7 avec le titre en jeu

Weekend à double ronde.  Aujourd’hui la 7-e à domicile contre le leader Longuenesse.  Toujours pas de Marc et Alexandre.  On s’attend à encore plus forte opposition que hier !  En espérait pourtant faire aussi bien que hier mais …

Au 1-r tableau Albert doit concéder le nul dans une position inférieure … au 14-e coup.  On est habitué à ce qu’il gagne ;-) Il finit ainsi quand-même un beau parcours avec 6,5 sur 7.  Il ne sera pas là les deux dernières rondes car en vacances.  Bravo Albert, avec ce score monstre au 1-r échiquier tu as amplement rempli ton contrat ;-)

Au 8-e échiquier François est totalement dépassé au niveau positionnel par son adversaire et doit assez vite rendre les armes. 0-1. 

Au 5-e échiquier je rencontre avec les blancs un 1720N. Une petite imprécision de sa part dans l’ouverture m’assure une initiative durable en lui induisent un pion double.  Mais la position adverse tient.  Dans le milieu de jeu un pseudo-sacrifice de qualité me fait gagner un pion.  Toutefois  la position tient toujours … j’accepte la proposition de nul au 28-e coup car je ne vois pas de variante qui puisse me guider vers le gain. Dans le post-mortem Albert suggère Tb1 mais ça ne semble pas si évident que ça. J'avais aussi analysé cette variante mais je ne voyais pas comment forcer le gain.  Houdini lui, trouve l'idée d'Albert la voie à suivre ... mais c'est long et trop compliqué! Et de toute façon le gain n'aurait rien changé au résultat final.

Michael au 2-e tableau, rétabli de sa grippe, se bat comme un diable avec deux pion de moins … lorsque à l’issue d’un échange compliqué, il constate qu’il lui manque une tour  … il doit abandonner. 0-2.

Raphael au 7-e perd une pièce mais semble avoir une forte attaque contre le Roi adverse. Toutefois l’issue n’est pas forçé et petit à petit l’adversaire consolide sa position et quand Raphael doit encore donner une qualité sa position s’effondre. 0-3 

Alain au 6-e échiquier  se bat pour maintenir le nul dans une finale avec fous de même couleur.  Le fou de l’adversaire s’avère être plus fort et le Roi aidant Alain ne peut plus protéger ses pions et perd la partie. 0-4  et gain pour Longuenesse qui confirme et renforce encore sa place de leader. Les deux dernières parties n’y changeront rien.

Julien au 4-e tableau a un pion de plus mais isolé et son adversaire a un pion doublé. Avec chacun une tour Julien ne voit pas comment gagner et il concède le nul.

Reste Pierre au 3-e échiquier dans un finale avec Dame, tour et fous de couleur égale il perd la qualité ce qui directement met fin à la partie. 0-5.  Lourde défaite pour l'OGS et un grand bravo pour Longuenesse!

 

Le classement: